Salon Microwave & RF 2015

catalogue expo_microwave__073Salon Microwave & RF
1er et 2 avril 2015 au CNIT à la Défense.

Nous avons animé le stand point de rencontre des radioamateurs sous l’égide de REF au salon Microwave & RF au CNIT à la Défense (92) les 1er et 2 avril 2015.

Cette année nous avons présenté l’évolution de la radio à travers les ages. J.Marie F5OGM avec son manipulateur et son moniteur nous a fait des démonstrations de télégraphie. Il à passé le manipulateur à qui voulait bien s’initier à ce mode de transmission. Pour beaucoup de visiteurs ce moyen de transmission fait parti d’une époque révolue et que plus personne n’utilise. C’est l’occasion de rappeler que la télégraphie est toujours d’actualité chez beaucoup de radioamateurs pour au moins deux raisons :
1/ mis en œuvre de moyen simple pour établir une liaison radio fiable (très utile en cas de catastrophe naturelle).
2/ langage international en utilisant le code Q et quelques abréviations d’ anglais on peut dialoguer avec des OM dans toutes les contrées du monde.

Nous avons présenté aussi la réception numérique SDR (réception radiofréquence par logiciel) sur les bandes décamétriques. Au CNIT et en sous sol aucune réception n’est possible. A l’aide d’un générateur HF modulé en amplitude réalisé par Joseph F6ICS nous avons pu simuler une émission radio en AM. Il était facile de démontrer que cette émission pouvait être entendue en mode AM, LSB ou USB et de présenter les avantages en occupation de bande et en économie de puissance pour une liaison radio en utilisant la SSB.
Le filtre de bande permet d’éliminer efficacement les raies parasites adjacentes nombreuses et de clarifier la modulation.

Via Internet nous avons pu aller sur des sites de réception SDR et présenter ce nouveau mode de trafic permettant de visualiser l’ensemble d’une bande de fréquence sur l’écran de l’ordinateur. Quelle évolution ! plus rien à voir avec la station de papa : une antenne, un récepteur souvent de la taille d’une clé USB et un ordinateur avec un programme ad hoc. Là encore beaucoup de curieux s’arrêtent sur le stand et posent des questions s’intéressent à l’émission d’amateur en découvrant ces nouvelles technologies.

La question qui revient souvent :
Comment faire pour accéder au monde des radioamateurs ? 
En plus des informations que nous leur fournissons des documents leurs sont remis leur donnant les moyens de se renseigner et de prendre contacts auprès de l’ANFR, de radioamateurs et de radio clubs de leur région. D’autres découvrent que l’examen de télégraphie n’est plus obligatoire.

Pour compléter le stand des panneaux présentaient les diverses activités des services amateurs et amateurs par satellite. Un diaporama égrenait des photos d’activités réalisées en Ile de France. Au cours de ces deux jours des documents et revues ont été distribués aux personnes intéressées.
Au regard des QSL déposées sur le panneau prévu à cet effet nous avons eu la visite d’OM de différentes région de France et aussi d’Europe.
Notre stand radioamateur à ce salon professionnel montre que les radioamateurs ont encore des forces vives en recherche, réalisations et expérimentations, et que nos bandes de fréquences et notre statut international de service de radiocommunication, tel que reconnu par l’IUT, ne sont pas inutiles. Notre prestation a intéressé bon nombre de professionnels parfois à la recherche d’une solution à leur projet.
Un grand merci à tous ceux qui ont apporté leur concours en nous prêtant du matériel, des documents ou en participant à l’animation du stand : les OM du 95 et des départements voisins; F5URS, F6GAL, F6ICS, F6GPX, F1AAG, F1PYR, F5OGM, F5TGB, F6DEO.

Nous remercions également Madame Sylvie Cohen, commissaire générale du BIRP, pour l’obtention du stand par l’intermédiaire de Jacques F5URS.

Ce contenu a été publié dans Evénements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.