Communications EME

BeotiensLe monde de la radio est si vaste à explorer qu’il peut vous mener jusqu’à la lune ….
Le mode de propagation EME ( Earth – Moon – Earth ) utilise en effet la lune comme un miroir pour réfléchir le signal émis depuis la terre, signal qui reviendra sur notre planète après un voyage de quelques centaines de milliers de kilomètres parcourus en 2,5 à 3 secondes suivant que la lune est à son apogée ou son périgée. Quand on émet via la lune , la zone de réception est celle où la lune est visible, donc la moitié de la terre !

C’est une technique très pointue qui en dehors des professionnels est l’apanage de quelques radioamateurs spécialisés ! L’ARAM 95 en compte plusieurs dans ses rangs dont André de F1PYR qui a eu la patience de faire récemment à quelques néophytes une démonstration qui les a réellement impressionnés ..
DSC02500
On a l’habitude de dire que tant va l’antenne va la station mais c’est particulièrement vrai pour ce type de communication. Plus l’antenne est grande en effet et plus elle sera vraisemblablement efficace dans les bandes utilisées : VHF, UHF et Micro-ondes. La nuit quand on l’observe, on constate que la lune se déplace en azimuth et élévation, aussi l’antenne devra être motorisée sur ces deux axes pour la pointer. Si la lune se fait moins remarquer de jour, elle n’en est pas moins présente…La transmission EME est donc possible de jour comme de nuit, lorsque la lune est visible et ce sans être affectée par la propagation ionosphérique ou la météo locale.

DSC02513 ecran
Un asservissement automatisé de l’antenne va donc permettre de pointer la lune en permanence avec une précision de l’ordre du dixième de degrés et suivant la fréquence d’émission la surface couverte par le pinceau d’émission pourra varier de quelques centaines de Km² à la surface totale de la lune.

Les émetteurs proprement dit, souvent des réalisations personnelles sont placés sur le support arrière de la parabole tout comme les amplificateurs et changés en même temps que la tête en fonction de la bande de fréquences utilisée.
DSC02514 DSC02515
C’est un émetteur VHF de faible puissance placé dans la station qui sert à exciter l’émetteur situé au plus près de l’antenne, le signal entre les deux étant transporté via un câble coaxial tout à fait classique.

Les modes utilisés en EME sont principalement la télégraphie et les modes digitaux plus propices à être décodés dans le bruit plutôt que la phonie qui nécessite une largeur de bande bien plus importante. Qui plus est, le signal subit un effet doppler qui détériore sa qualité et il faut vraiment une oreille exercée pour pouvoir comprendre son interlocuteur ou à minima décoder son signal. La concentration de l’opérateur est absolument de rigueur car le signal reçu est souvent noyé dans le bruit de la lune.

DSC02526Ce qui étonne toujours un peu le béotien, c’est le fait d’entendre son propre signal d’émission revenir de la lune après le décalage lié à la distance parcourue. C’est aussi et à coup sûr un moyen efficace de contrôler sa propre émission….
120px-Rebote_lunar.svg
Un grand merci à notre hôte André de F1PYR pour le temps passé à répondre à toutes nos questions et pour la passion qu’il exprime dans ses démonstrations.
Passion communicante qui nous donne à tous l’envie d’être un peu dans la lune ……

Ce contenu a été publié dans Technique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.