Ce soir l’ARAM95 est triste, vraiment triste !

Aujourd’hui, 21/12/2021, Marcel, F6DEO, s’en est allé au pays des radioamateurs silencieux !


Il était le Président des radioamateurs du Val d’Oise depuis si longtemps …..
Il était Délégué Local pour notre département du Réseau des Emetteurs Français dont il était membre depuis 1964 ….
Il était aussi membre de l’Union Française des Télégraphistes depuis 1986 …
Mais bien avant tous ces titres dont il ne tirait aucune gloire personnelle, il était notre ami au quotidien ! Qui d’entre nous n’a pas un jour bénéficié de ses conseils ?
Et ainsi c’est bien le radio-amateurisme avant tout qu’il cherchait à servir avec passion !
“Animer des réunions, participer aux activités, recruter des novices, renseigner le public, promouvoir notre technique, former les débutants, etc etc ” étaient quelques uns des objectifs qui guidaient ses actions ….
Espérons que là où tu es, Marcel, la propag sera bonne pour des QSO improvisés quelque soit le mode; Nous, en tout cas, nous resterons toujours à l’écoute des valeurs que tu as transmises aux radioamateurs du Val d’Oise !

Merci pour tout Marcel ! BTU … Nous ne t’oublierons pas ! <SK>

Faire-part, Cérémonie religieuse et inhumation ?

Témoignages ou hommages de la communauté radioamateur ?
Vous pouvez déposer un texte soit via le formulaire en bas de la page des témoignages ou encore en envoyant un mail à l’adresse dédiée : f6deo@r-e-f.org


Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

18 réponses à Ce soir l’ARAM95 est triste, vraiment triste !

  1. Patrick HOUDEYER, F2QH dit :

    HOMMAGE A MARCEL F6DEO

    Notre ami Marcel F6DEO nous a quittés à l’approche de Noël par suite d’un terrible accident et avec tous les OMs qui l’ont apprécié, j’aimerais partager avec vous quelques bons moments que nous avons vécus ensemble.

    Mon YL et moi-même restons abasourdis et Elisabeth a pensé immédiatement à son épouse Jeanine avec laquelle elle avait passé quelques heures agréables lors du repas de fin d’année le 5 décembre dernier.

    Nous allons tous te regretter Marcel, mais pour ma part, c’est de ne pas t’avoir rencontré plus tôt, car cela a bien failli avoir lieu dans les années 50s. D’origine angevine tout comme moi, tu t’intéressais très jeune à l’écoute des bandes des 20 et 40m à l’aide du récepteur BCL de tes parents qui habitaient à La Ménitré, près d’Angers. Tu m’as dit encore récemment que si tu avais tourné ton vernier de quelques degrés dans la bande des 19m, tu aurais pu entendre ma « radio locale » au micro de laquelle venaient chanter les gamins du village de Coutures, à une dizaine de km de chez toi.

    Il faudra attendre encore quelques années pour faire connaissance.

    J’apprendrai par la suite que tu avais passé ta licence en même temps que mon ami Pierre, ancien des Transmissions et co-fondateur du radio-club d’Argenteuil F6KAL. Vous aviez fait connaissance sur le quai de la gare de Franconville pour accueillir l’intimidant examinateur des PTT. Tu passas la licence avec succès au domicile de Pierre, et vous devinrent d’inséparables amis. Quelques jours plus tard, vous vous verrez attribuer vos indicatifs, respectivement F6DDP et F6DEO.

    Il me reste des photos de vous deux participant à la coupe du REF, à partir de la station que vous aviez installée dans la caravane prêtée par l’ami Jean-Marie F5OGM, le tout sur un plateau dégagé du Val d’Oise, avec une antenne directive à 3 éléments montée sur un mât provisoire. La modestie vous caractérisant l’un et l’autre, je n’ai jamais connu votre résultat à ce concours, mais j’ai oui dire qu’il était excellent.

    Les deux filles de Pierre encore tout récemment nous rappelaient qu’elles adoraient toute petites se rendre chez toi car le sous-sol de ta maison était parsemé de flippers et de billards électriques que tu réparais à titre professionnel. Mais en 2011 Pierre t’a précédé au royaume des silent keys, tout juste 10 ans avant toi.

    En me rendant au travail dans les années 70s, il m’arrivait d’apercevoir dans les embouteillages parisiens un véhicule bizarre passant sans doute pour un OVNI aux yeux du public : une fourgonnette blanche surmontée d’un grand tube de 2m50, terminé au sommet par une sorte de cactus composé de plusieurs résonateurs. A l’arrière du véhicule était fixée une plaque marquée F6DEO. Tu étais sans nul doute un virtuose à la fois du volant et du manipulateur, car le trafic en télégraphie te permettait de contacter en ville des stations lointaines comme la Sibérie et la côte ouest des Etats-Unis.

    Pendant des années, nous participerons avec les amis du Val d’Oise à la coupe du REF, devenue le Championnat de France. Nous nous partagerons alternativement les deux premières places pour notre département, mais sans esprit de compétition. Nous visions surtout à faire figurer en bonne place le Val d’Oise dans ce sympathique concours. Tu n’as cessé encore cette année d’inciter nos amis du 95 à participer à ce championnat, quel que soit leur niveau en télégraphie.

    Il y a des personnes dans la vie que l’on a eu la chance de rencontrer, non seulement pour leurs connaissances et leur savoir faire dans certains domaines, mais aussi et surtout pour leurs qualités humaines, ce qui est le cas pour toi Marcel. Courtois, pondéré, serviable et dévoué, sont des traits de caractère qui n’ont d’égal que ta gentillesse, mais aussi ta compétence, ton énergie, tes qualités d’organisateur et ton pragmatisme et bien d’autres qualités que je ne saurais énoncer par manque de vocabulaire. C’est notamment au cours des expositions telles que sur le stand du REF au salon RF HYPER que celles-ci se manifestaient : tu avais tout préparé, les posters, les présentations vidéo, les documentations, les manipulations pratiques. Tu avais le don de coordonner les différentes bonnes volontés des uns et des autres, et du fait de ta gentillesse, nous ne pouvions rien te refuser. La preuve, c’est que durant toute la journée, le stand ne désemplissait pas, tu savais attirer des visiteurs de qualité appartenant au monde des hautes technologies qui découvraient que l’émission d’amateur ne se limite pas à parler devant un micro.
    Attirer les jeunes et les moins jeunes à notre activité par l’aspect scientifique et technique, faire la promotion du radioamateurisme était ton obsession. Combien d’expositions, de démonstrations tu as faites auprès du grand public :La fête de l’Europe, la journée des châteaux, le Championnat de France THF dans le cadre de la fête de l’aviation, le Fête de la Saint Jean, les forum des Associations, la participation au Radioscoutisme, le Téléthon, les Chasses au renard, sans compter tes activités dans le cadre de l’Adrasec et ta participation au réseau F9TM.

    Et puis il y avais les repas, surtout celui de fin d’année, la galette des rois, le repas suivant l’Assemblée Générale. C’était aussi l’occasion de nous retrouver avec nos YLs, qui avaient tant plaisir à discuter, parfois à nos dépens !Je les entends encore rire lors de notre dernier repas de fin d’année en commentant les lots de matériels souvent improbables que tu nous distribuais à la tombola. Que peut représenter aux yeux de nos YLs un manipulateur électronique à lame souple ou un condensateur variable multicage ? Sans doute comme le désignait Ignotus dans l’ouvrage d’Eugène Aisberg «  LA RADIO, MAIS C’EST TRES SIMPLE » : un presse purée à lames rondes !

    Marcel, tu vas pouvoir retrouver l’ami Pierrot F6DDP et d’autre bons copains du Val d’Oise qui nous ont quittés, en espérant que de là où tu seras tu pourras bénéficier d’un excellent dégagement pour contacter le monde entier, surtout en CW ou dans les modes numériques que tu as largement pratiqués.

    En attendant de te rejoindre dans un futur qui se rapproche, je vais ranger en bonne place dans ma vitrine le condensateur variable à trois cages que tu m’as remis à la tombola du repas et je te dis TNX FR ALL FB QSOs = HPE CUAGN SOON= GB AR SK.

    Patrick F2QH et YL Elisabeth

  2. Joël BELLENEY, F1DUE dit :

    J’ai été surpris d’apprendre ce matin le décès aussi rapide de Marcel F6DEO.
    Je suis triste car je réalise que je ne pourrai plus discuter avec Marcel aux AG du REF ou à HamExpo.
    J’ai connu Marcel à l’AG de Villepinte (1996) et très vite j’ai découvert un homme exceptionnel. En effet, j’ai suivi son parcours au sein de notre association et je peux affirmer qu’il n’a pas ménagé sa peine pour faire connaître le monde magnifique des radioamateurs. Comme déjà dit, Marcel était un modèle pour nos jeunes, toujours disponible pour les aider à construire, les encourager pour passer l’examen et pour les enrôler dans des concours ou manifestations afin de leur donner le virus de la radio. Adhérent du REF depuis 1964 sans discontinuité, il a toujours défendu notre association malgré les remous que nous avons connu.
    Mon regret c’est de ne pas avoir contribué en faveur du Mérite National qu’il méritait amplement.
    OM très discret qui minimisait ses actions, je peux dire aujourd’hui que notre regretté Marcel fait pleinement partie de cette belle famille des grands serviteurs du Réseau des Émetteurs Français.
    Le département du Val d’Oise vient de perdre un grand président.
    J’adresse mes chaleureuses condoléances à la famille.
    Joël Belleney F1DUE Président d’Honneur du Réseau des Émetteurs Français.

  3. Fabrizio SANTANGELO, F4BRJ dit :

    Sincères condoléances à ses proches.
    , je me revois écouter attentivement ta lecture des différentes informations départemental et nationale et de nos premiers échanges autour de notre passion commune.
    Merci pour tout c est moments échanges.
    RIP Marcel F6DEO de F4BRJ… SK

  4. Laurent MANAVIAN, F1NFY dit :

    Marcel était aussi le principal organisateur de la chasse aux renards (course d’orientation radio) du Val d’Oise à laquelle j’ai concouru depuis tant d’années avec divers co-équipiers. Il avait toujours le sourire et il savait expliquer avec pédagogie aux petits et grands le principe de la course, l’utilisation de la carte, du pointage et du sifflet en cas d’urgence.
    Marcel n’oubliait personne lors de la remise des récompenses. Les vainqueurs, les perdants ou les retardataires, tous avaient droit à un diplôme qu’il leur remettait avec ses encouragements chaleureux.
    Il laissera à tous les participants, radioamateurs ou non, le souvenir d’une personne sympathique et attachante que nous regrettons déjà.

    Toutes nos pensées vont à sa famille et aux copains de l’ARAM 95

    Laurent F1NFY/77

  5. Aurélien BARRAU, F4ANS dit :

    Ayant repris l’activité radio que récemment dans le 95, je n’ai pas eu l’occasion de rencontrer Marcel, mais seulement étendu sur l’air lors de divers QSO.
    J’ai eu l’occasion néanmoins d’échanger rapidement un rapport lors d’un concours pour “donner des points aux copains” m’avait-il dit …

    Toutes mes sincères condoléances à ces proches !

    Cdt, Aurélien F4ANS

  6. Philippe GIVET, F5IYJ dit :

    On ne peut être radio-télégraphiste français sans avoir la station F6DEO notée à multiples reprises dans son journal.
    Si je n’ai jamais eu l’honneur de rencontrer Marcel, nous nous sommes contactés de nombreuses fois et j’ai à chaque fois apprécié ces contacts. Marcel était aussi un adhérent fidèle de l’Union Française des Télégraphistes, depuis 35 ans.

    Avec mes meilleurs pensées à sa famille et à ses amis.

    Philippe Givet, de F5IYJ, président de l’UFT.

  7. Francis RIVOT, F5AGK dit :

    Toutes mes condoléances à sa famille.
    J’ai rencontré Marcel et à toujours su nous transmettre sa passion.
    Adieu l’ami.
    Francis de F5AGK

  8. Gilles OPERON, F5UGS dit :

    je viens d’apprendre la triste nouvelle.
    marcel merci par ta sympathie et ton calme .
    je ne t’oublierai pas.
    pensée a son yl et sa proche famille.
    rip marcel
    gilles f5ugs

  9. Bernard GELE, F1AAG dit :

    J’ai été informé de la mauvaise chute de Marcel F6DEO par un membre du bureau ainsi que de son issue fatale
    Je connaissais Marcel depuis que nous étions rencontrés chez Gustave F6DUN a Sannois
    Puis de mémoire suite au décès de Serge F6AEM tu as pris la présidence du 95
    Tu as consacré beaucoup de temps a faire découvrir l’émission d’amateur au grand public : fête de saint jean Meeting d’aviation de Berne sur Oise téléthon
    Nous étions ensemble ainsi que les membres du bureau au stand du REF au salon RF et Hyper : que de rencontres avec des professionnelles
    Tu as consacré beaucoup de tes loisirs pour nous faire connaître et recruter de nouveau OM
    Tu représentait le département 95 aux différentes instances administrative ainsi qu’au REF national
    Adieu Marcel
    A son XYL Jeanine ainsi qua sa fille, son fils et a la famille mes sincères condoléances
    Bernard F1AAG

  10. François BACHELET, F8FJH dit :

    J’ai été informé de tout par notre ami F5OGM, et malheureusement de l’issue de tout cela par TK8GZ,
    Marcel tu m’as accueillis fraichement nominé a la tête de l’ARAM-92 il y a quelques années, tu m’as emmené a ma première réunion REF des président, avec notre président IDF F6AEM, Tu m’as aidé a monté les liaison TM8GN, pour le compte de la Gendarmerie avec F5OGM…
    Bref plein de souvenir remonte… et il y aurait tellement de choses a dire tant tu étais formidable avec nous tous.
    Je ne pourrait être présent pour te dire un dernier au revoir, mais par la pensé je serai présent.
    Je présente a ton YL et tes enfants et ta famille,mes sincères condoléances
    François F8FJH

  11. Philippe DESMARAIS, F4DPW dit :

    J’ai fait connaissance de Marcel à mes débuts il y a une vingtaine d’années lors de la remise de diplôme au om du 95. Nous nous sommes rencontrés lors de salons ou activités liées à notre passion, contacts fréquents pendant les concours. Marcel a toujours été présent pour donner des conseils pour améliorer ma station, et tous les ans on se retrouvait sur la coupe du ref, il était très actif dans notre departement.
    J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille.

  12. Patrick MONTILLOT, F4UDX dit :

    Quelle mauvaise surprise! Marcel faisait le juste équilibre entre le temps passé à sa passion et celui qu’il vouait à sa famille. Toujours prêt à rendre service et à répondre sans attendre à nos petits problèmes techniques en radio.
    j’ai le sentiment du grand vide qu’il va laisser autour de lui, pour ses proches et pour ses nombreux amis radioamateurs.
    Mais le plus dure à vivre est bien pour sa famille. Mes pensées et mes condoléances vont donc s’exprimer en toute sincérités pour son épouse, sa mère et ses enfants.

  13. Maurice CABANEL, F5IF dit :

    La coupe du REF cw va arriver et cette année je n’aurai pas F6DEO sur mon log !
    Il est inscrit dans ma mémoire…
    Marcel savait “tout faire bien” il laisse un grand vide au 95.
    Je pense à vous Amis du Val d’Oise, qu’il vous serve de référence !
    Quand vous l’accompagnerez ce mercredi, je serai présent par la pensée, et au registre
    pouvez-vous noter que le REF66, le radio-club F6KBR et moi-même présentons à Jeannine à ses enfants nos plus sincères condoléances.
    Adieu mon cher Marcel dida didadit.

  14. Jean-Pierre GODET, F5YG dit :

    Mon vieux Marcel, tu nous manques mais, t’inquiète, on se retrouvera bientôt là-haut. Natacha et moi t’embrassons et pensons à Janine.

  15. Jean-Marie GUIOT, F5OGM dit :

    Cher Marcel depuis mon arrivée dans le 95,je t’ai connu en 1987 lors des réunions du réf 95 et quand Serge F6aem nous à quitté je n’ai pas voulu te laisser seul à gérer. Nous étions complice dans toutes les manifestations. Ton départ est bien triste pour nous. Je perds un très cher ami et surtout comme on le dit dans notre jargon militaire un frère d’armes,dans ce monde de radioamateurs. De la haut prends soin de ta famille.
    Bon voyage,tu seras toujours présent. Adieu Marcel….
    F5OGM/JM

  16. Michel FOUCAULT, F6EZX dit :

    C’est avec une profonde tristesse que nous venons d’apprendre le décès de notre ami Marcel.

    Depuis de très nombreuses années nous avions le plaisir de l’accueillir au sein de notre aéroclub ACCM avec d’autres copains de l’ARAM95 pour participer au championnat de France THF ainsi qu’aux journées portes ouvertes de l’aérodrome de Persan-Beaumont à Bernes sur Oise avec l’ADRASEC95.

    La photo du site de l’ARAM95, montrant Marcel en train d’apprendre avec bienveillance, patience et gentillesse la cw à un jeune enfant lors des JPO de Persan, témoigne si bien de son investissement pour faire connaître à tous, et dès le plus jeune âge, les activités des radioamateurs.

    Marcel s’était fait de nombreux amis à l’aéroclub, dont notamment René, passionné de radio, qui a monté un pylône télescopique basculant pour faciliter l’installation des aériens.

    Bien sur, nous continuerons à accueillir tous les copains de l’ARAM95 à l’ACCM, en ayant toujours à l’esprit que Marcel est parmi nous. Il reste un exemple pour tous, car on ne peut qu’être admiratif de tout ce qu’il savait entreprendre, et les nombreux hommages sont là pour témoigner des qualités de cet ami exceptionnel.

    Bien sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

    Michel, F6EZX et président de l’aéroclub ACCM.

  17. Guy Henry LANUSSE, F4API dit :

    Il est des êtres dont la fréquentation vous enrichit tellement…
    Je suis bien désolé de ce départ aussi rapide qu’imprévu de Marcel.
    Je l’ai connu lors de Hamexpo, je ne sais plus quelle édition, il y a quelques années.
    Et depuis, c’est toujours avec grand plaisir que je le retrouvais, chaque année.
    Enfin, presque, parce que ces deux dernières, nous n’avons pas eu droit…
    C’était toujours un bonheur d’échanger avec ce puits de sciences.
    Chaque fois, il me demandait “Alors, la graphie, ça vient ?” et à ma grande honte je lui répondais que j’y pense (ce qui est vrai, mais bon …).
    Adieu, Marcel, mes amitiés les plus sincères.
    Guy F4API.

  18. Jean-Pierre GODET, F5YG dit :

    Ayant appris la disparition de Marcel F6DEO, les opérateurs et le personnel du CNMO-TSR de Favières-Vernon l’évoqueront une dernière fois dans la bande d’occupation de fréquence avant le début du réseau F9TM le 06/01/2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.